Portrait photo Portrait 2.0 photographe paris CV photo de profil

Les règles à respecter pour avoir le Portrait parfait #Monster

 

Pas de dossier de candidature sans photo – ce principe est toujours valable. Une bonne photo doit créer de la sympathie. Voici quelques règles à respecter.
Mike a noué sa cravate à mi-hauteur, son col de chemise est usé, les verres de lunettes refléchissent la lumière. Devant l’arrière-plan blanc calcaire, la photo fait l’effet d’avoir été prise dans un photomaton de gare. Dana a investi quelques euros de plus. Elle s’offre un demi-portrait qui emplit la majeure partie de la couverture. Les mains sont croisées sous le menton, de grandes boucles d’oreilles se balancent presque jusqu’aux épaules.

La photo classique fait un effet sérieux

” Dans ma carrière, j’ai déjà vu des centaines de photos de candidature “, nous dit Jutta Ganitis, conseillère en candidature, ” de la photo de photomaton jusqu’aux photos partiellement nues. Pour moi, la photo classique d’environ 6,5 fois 4,5 centimètres ou un peu plus grande fait l’effet le plus sérieux, quand elle est réalisée de façon professionnelle. ”
Mais c’est là que commencent les problèmes. Beaucoup de chercheurs d’emploi évitent la visite chez le photographe, en partie pour des raisons de coût, en partie parce qu’ils se sentent mal à l’aise devant l’objectif. Jutta Ganitis connaît le problème : ” Combien de personnes aiment se voir en photo ? Combien se trouvent attrayants ou attirants quand ils regardent leur photo de candidature ? Très peu ! Et c’est exactement l’effet que produisent beaucoup de photos de candidature sur le DRH. ”

Ce qui fait pencher la balance

Crispé, timide, déguisé – celui qui transmet si peu à travers sa photo ne doit pas s’étonner de recevoir des réponses négatives. Certes, une bonne photo (voir la check-list) ne remplace pas les qualifications dans un domaine, mais elle peut faire pencher la balance quand deux candidats sont à égalité sur le papier.
Des psychologues ont découvert que l’observateur porte un jugement sur une personne photographiée, ses capacités et son comportement en l’espace de 150 millisecondes seulement, donc en moins d’un sixième de seconde. Certes, la première impression n’est pas gravée dans le granit et est souvent révisée pendant l’entretien d’embauche, mais le candidat doit déjà arriver jusque là.

Malgré la loi sur l’égalité…

Aux Etats-Unis, les photos de candidature sont proscrites depuis longtemps. Le Civil Rigths Act de 1964 qui interdit toute discrimination en raison de la race, du sexe ou de la provenance a offert aux tribunaux toute une vague de plainte de candidats refusés. Afin de ne pas être attaquables, les entreprises aux USA éliminent donc d’office les candidatures comportant une photo.
En Europe, les directives anti-discriminatoires de l’UE commencent à faire effet. Les entreprises qui refusent un candidat à cause de sa nationalité ou de son âge doivent s’attendre à des demandes de dédommagement. La photo de candidature pourrait devenir un indice important dans un procès – ce qui au départ a causé des inquiétudes dans les services du personnel.

…presque toutes les entreprises souhaitent une photo

Entre-temps, les entreprises savent qu’elles répondent aux exigences de la loi sur l’égalité quand elles ne demandent pas expressément de photo dans l’annonce. Demander d’envoyer ” les documents usuels importants ” signifie en langage clair : ” Nous voulons aussi voir un visage. ” ” Malgré cette loi, une photo attrayante fait encore et toujours partie d’un dossier de candidature réussi et complet “, nous dit Michaela Gawel, une autre conseillère en candidature.

But de la photo : faire un effet sympathique

En Europe, la photo de candidature devrait rester un standart pendant encore quelques temps – en tant qu’information supplémentaire pour le DRH qui ” au sens propre du mot, doit se faire une image du candidat, ” trouve Hesse. ” il ne s’agit pas d’un concours de beauté “, dit-il, mais de quelque chose de bien plus important : la sympathie. ”

(Christoph Stehr, 06/09)

Check-list en 4 points : du sérieux, s’il vous plaît !

1/Laisser faire les pros
Les photos de vacances ou de photomatons sont absolument exclues. Mieux vaut prendre un rendez-vous dans un studio. Un ” business-shoot ” avec plusieurs poses dans différentes tenues dure de 60 à 90 minutes et coûte entre 150 et 300 euros. Pour ce prix, on peut espérer des conseils vestimentaires et un maquillage de base.
Celui qui veut aussi utiliser les photos pour des publications acquiert aussi tout de suite les droits d’usage et droits à l’image. On a un jeu de photos de candidature simples à partir de 20 euros.

2/Ne pas tout miser sur le même cheval
Chaque branche a son propre code vestimentaire, lequel devrait se refléter dans la photo de candidature. Les banques l’aiment classico-correct. Pour les agences de publicités, la tenue, la pose et l’arrière-plan peuvent être un peu plus décontractés. Le photographe sait déjà tout cela, mais il faut aussi lui dire que les photos seront envoyées à différentes adresses.
La photo peut soit être en ” noir et blanc “, soit en couleur – il n´y a pas de préférences spécifiques là-dessus. Certains conseillers en candidature considèrent les photos en ” noir et blanc ” comme plus expressives.

3/Faire attention aux détails
Des couleurs décentes – tant sur le corps que sur le visage – font le meilleur effet. Pas de bijoux frappants, pas de coiffure extravagante. Les taches sur le costume ou les cols de chemise usés sont tabous. Celui qui porte toujours des lunettes les a bien evidemment également sur la photo. Et… : sourire !
Prenez garde aux finesses photographiques telles que la tête coupée ou un axe de photo extrêmement oblique. Faites également attention aux retouches digitales que certain photographe trop zélé risque de vous proposer : on peut retoucher un bouton, mais c’est au dentiste de remplacer une dent manquante, pas au photographe.

4/Se présenter correctement
Celui qui présente sa candidature ” sur papier ” colle la photo d’environ 6,5 fois 4,5 centimètres en haut à droite du CV. Ne pas utiliser d’agrafe ou de trombone mais un bout de bande adhésive collant des deux côtés. Il n’est recommandable de scanner et d’imprimer la photo que dans la mesure où le résultat est impeccable.
Les défenseurs de la ” page de couverture ” dans les dossiers de candidature se laissent souvent entraîner à utiliser une photo plus grande et une autre forme de représentation, par exemple un demi-format. Le sérieux ne doit pas en souffrir. Et il faut respecter la proportionnalité.

 

Article original: http://www.coaching.monster.fr/cv-et-lettres-de-motivation/conseils-de-redaction-de-cv/la-photo-de-candidature-parfaite/article.aspx?WT.mc_n=RSFR_T_CO_1380

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *